Ces peintures traitent de la dialectique entre deux réalités qui s'imposent à nous êtres humains: 

 

D’un côté une réalité physique et "organique" «matière» et de l’autre côté le besoin de l’homme de transcender la matière et de donner un sens à l’existence par le biais de l’idée, de l’émotion, du spirituel et de la création;

 

Ces réalités sont complémentaires ; elles s’entremêlent, elles évoluent et se nourrissent l’une de l’autre. L’équilibre qui s’installe entre elles, est fragile et furtif.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© sissedevaublanc.com